La Gestion de Crises Hors Normes

Dans toute gestion de Crise Hors Normes ou de Crise Chaotique l’élément essentiel est la cohésion de l’équipe humaine. Toute entreprise ou toute entité politique qui a su maintenir l’Homme au centre de ses préoccupations a pu traverser la période chaotique des grandes crises tout en gardant sa capacité opérationnelle. Il est toujours possible de remplacer rapidement du matériel détruit mais il n’est pas possible de reconstituer une équipe de collaborateurs performants dans des délais acceptables. La conséquence étant la disparition de l’entreprise et/ou l’incapacité de gérer la reconstruction au niveau de l’entité institutionnelle étatique.

La résilience de l’entreprise, ou des entités étatiques, aux crises usuelles, est obtenue grâce à un plan de continuité sur lequel les équipes humaines se sont entraînées. Dans les Crises Chaotiques Hors Normes l’environnement d’infrastructures nécessaires à l’application du plan fait défaut. Une trop grande adhérence à un plan inadapté aux conditions réelles et une incapacité à s’adapter et à innover est souvent la recette pour transformer une grande crise en véritable catastrophe.

Les exercices font partie intégrale de la doctrine des plans de gestion de crise. Ce n’est que très rarement que les exercices intègrent l’inconcevable dans les scénarios. Quand ce fut le cas pour certains grands exercices aux États Unis l’expérience se conclu invariablement en perte de contrôle par les autorités étatiques. Cette perte de contrôle est conforme aux retours d’expérience des vraies grandes crises.

Les exercices sont tout à fait nécessaires pour apprendre à gérer les crises usuelles. Les retours d’expérience des exercices aux USA sur des scénarios de grande crise montrent que ces exercices et les plans sous-jacents ne préparent pas, ou très mal, à la gestion de crises hors normes. Les exercices, par contre, sont très efficaces pour préparer les primo-intervenants à se connaître entre-eux et à communiquer d’une manière efficace. Ceci est un facteur essentiel pour une bonne gestion de crise chaotique.

Pour améliorer la réactivité face aux crises chaotique les plans et leurs exercices associés doivent développer les qualités suivantes chez les intervenants :

  • le bon-sens alors que l’individu est submergé par le tourbillon des événements extérieurs,
  • la capacité d’agir sans avoir toutes les réponses c’est à dire hors cadre,
  • la capacité d’adaptation,
  • la capacité d’innovation,
  • le sens du contact humain avec des collaborateurs en situation de stress extrême.

Contactez-nous comme conseil pour la définition de scénarios “Hors Normes” à l’adresse nesterenko@protectiontotale.com.

 
Qui sommes-nous Nous contacter Ressources